Citoyens du monde par MOUKLI David


texte précédent du thème - texte chansons suivant


Citoyens du monde, enfantés par la terre ;
Des racines si profondes, des racines qui étouffent ;
Étouffantes la misère, la guerre et l’apartheid ;
Citoyens du monde, enfantés par la terre ;


Construire de nouveaux murs, enceintes pour être surs ;
Sur de repousser l’étrange, l’étranger et sa famille ;
Sa famille qui est la mienne, grand-père était berbère ;
Citoyens du monde, enfantés par la terre ;


Grand-mère était allemande, son père était malien ;
Le mien est algérien, et le tien ? Et le tien ?
Des racines si profondes, des racines qui métissent ;
Citoyens du monde, enfantés par la terre. 


Face au souffle libertaire, gît un mur lamentable,
Opprimés jetables contre oppresseurs notables ?
L’un dresse son mur de pierres pour se protéger ;
De ses cailloux sanglants que l’autre va lui jeter.


Déplacements surveillés ou bien libre circulation ?
Dirigés, contrôlés, caméras, barbelés ;
Partir de mon village pour rejoindre le tien,
Ais-je besoin d’un visa en plus de mon bagage ?


J’ai besoin de mon sang, de ma voix, de mon air,
Celui que je respire avec mes congénères ;
Compagnons de la route et de la liberté,
Liberté d’expression pour chaque citoyen ;


Citoyens du monde, enfantés par la terre ;
Des racines si profondes, des racines qui s’altèrent ;
Accablantes la misère, la guerre et l’apartheid ;
Citoyens du monde, enfantés par la terre ;


MOUKLI David

- commentaires :


Ajouter votre avis

Le site : Accueil - CONTACT

Citoyens du monde MOUKLI David