Le chômage par MOUKLI David


texte précédent du thème - texte chansons suivant


C’est lassant, c’est latent, comme un cancer contre le temps, à se battre face au courage,
C’est lassant, c’est le chômage.

A la mine et hauts fourneaux, comme une vérole contre la peau, à s’approprier tous les âges,
A la mine, c’est le chômage.

C’est pervers, c’est salaud, comme le cancer ronge les os, à s’immiscer dans les rouages,
C’est pervers, c’est le chômage.

C’est l’accident, c’est la mort, l’électrochoc dans ton corps, c’est trop vite dans le virage,
C’est l’accident, c’est le chômage.

C’est partout, c’est patient, comme un bacille contre le sang, à s’acharner comme un sauvage,
C’est partout, c’est le chômage.


MOUKLI David

- commentaires :


Ajouter votre avis

Le site : Accueil - CONTACT

Le chômage MOUKLI David