DIEU S EN FOUT par Stephane Merat
texte précédent du thème - texte chansons  suivant



Un triste rien qui vient de loin
si loin sans fin qui monte aux cieux
les cieux se mêlent avec les dieux
mais dieu lui même ne sait plus rien

visages eteints sur l'infini
l'infini ment sur nos désirs
nos désirs passent et puis s'oublient
l'oublie nous laisse deviner le pire
mais pire encore dieu nous oublie

l'etoile s'eteint et meurt sans bruit
et le bruit gronde comme un cri
cri de souffrance et de mépris
le mépris nous tue et c'est tant pis
car pire encore dieu nous oublie
mais pire encore tout l'monde s'en fout.


Ce texte ci j'ai pas encore trouvé de sique



Stephane Merat

- commentaires :


Ajouter votre avis

dieu s en fout stephane merat visages eteints sur l'infini

dieu s en fout stephane merat visages eteints sur l'infini



Le site - CONTACT

Thème Engagé

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


magali


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons