Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Comme si par Jennifer Le Bosco
texte précédent du thème - texte chansons  suivant



Elle portait ce maillot jaune et ce petit short bleu
Elle a su lire dans le plus profond de ses yeux
Et durant de longues heures, ils se sont embrassés
Comme s'ils s'enfermaient dans un monde à eux

Il lui a retiré ce maillot jaune qui lui collait à la peau
Elle a quitté son petit short bleu, elle avait chaud
Il a continué à l'embrasser sans jamais s'arrêté
Comme si tout n'était que rêve que rien n'arrêterai


Comme si plus rien n'avait d'importance
Comme si plus rien n'avait de sens
Ils s'aimaient et c'est tout ce qui comptait
Un amour d'adolescent éphémère et tamisé


Elle lui a tout donné, son cœur, son corps, son âme
Il a amené en elle la plus belle des flammes
Elle n'a pas su l'éteindre, elle brûle depuis toujours
Comme si jamais ne s'éteindrait leur bel amour

Cette nuit de juillet, les étoiles ont brillé plus que jamais
Une lumière qui les guidait sur le chemin de la liberté
Ils étaient jeunes, chétifs, fragiles et innocents
Comme si rien ne pouvait les toucher, même pas le temps


Comme si plus rien n'avait d'importance
Comme si plus rien n'avait de sens
Ils s'aimaient et c'est tout ce qui comptait
Un amour d'adolescent éphémère et tamisé


Leurs corps laissaient couler quelques gouttes de sueur
Leurs corps tremblaient de bonheur, de douceur
Même pas le diable n'aurait pu les séparer
Comme si la chaleur de l'enfer les avaient rattrapés

Leurs mains palpitaient, leurs lèvres se cherchaient
Leurs yeux pétillaient dans la lueur d'une nuit d'été
Leurs âmes ne faisaient plus qu'une seule et même âme
Comme si chaque geste qu'elle faisait la rendait plus femme


Comme si plus rien n'avait d'importance
Comme si plus rien n'avait de sens
Ils s'aimaient et c'est tout ce qui comptait
Un amour d'adolescent éphémère et tamisé


En quelques secondes la nuit s'est écoulée
Trop vite peut-être, trop vite c'est vrai
Depuis deux longues années se sont évaporées
Comme si un rêve avait remplacé la réalité

Seulement, les années ne me feront jamais oublier
Que cette jeune fille au cœur si léger
Cette jeune fille amoureuse et pleine de joie
Ce n'était que moi et seulement moi





Jennifer Le Bosco

- commentaires :


Ajouter votre avis

comme si jennifer le bosco il lui a retiré ce maillot jaune qui lui collait à la peau

comme si jennifer le bosco il lui a retiré ce maillot jaune qui lui collait à la peau



Le site - CONTACT

Thème AMOUR Fin

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


savoir


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons