Les textes chansons de l'auteur...
auteur :Jean Denaves
Textes disponibles : Jusqu’à ce que la mort nous sé - Garé en double-file. - Madame. - Trop tard! - Quinze ans. - Je t'ai imaginée... - Ainsi soit-il! - la vie continue... - Je ne t'ai pas vue partir! - Ce qu'il reste de nous. - Je suis... - Des questions! - Putain de vie - Ce n'est pas un jour de fête - Parler... - C'est la vie - A partir de là... - Elle en veut toujours plus. - Ce qui nous arrive. - Ma pauvre planète. - Faire semblant... -
C'est la vie


C’est la vie…

Bien-sûr que ton visage racont(e) tout ça,
Les pages après les pages s’inscrivent là
Les arrêts, nos voyages, ces blessures au combat
Ce qu’on garde ou qu’on partage, ce qu’il restera au-delà…

Bien-sûr que mon bagage est lourd parfois
Etage après étage, j’redescends pas !
Mais comme disait le sage y à des hauts dans les bas
J’aim’rais te dire que c’est dommage… je sais que ça n’suffira pas !

C’est la vie… c’est la vie qui dit oui, qui dit peut-être ou non,
Qui nous endort aussi quelquefois pour de bon.
C’est la vie… c’est la vie qui sourit ou qui nous l’met profond
Qui vide et qui remplit les rivières sous les ponts.
C’est la vie… c’est la vie qui s’enfuit par bouquets de saisons
S’il faut payer le prix mes frères alors payons.
C’est la vie… c’est ainsi… la seule que nous ayons.


Bien-sûr que l’équipage c’est toi et moi
Et qu’on à du courage, enfin je crois…
Au tout dernier pointage tu étais toujours là…
A mijoter dans mon potage délayé à la purée d’pois

C’est la vie… c’est la vie qui dit oui, qui dit peut-être ou non,
Qui nous endort aussi quelquefois pour de bon.
C’est la vie… c’est la vie qui sourit ou qui nous l’met profond
Qui vide et qui remplit les rivières sous les ponts.
C’est la vie… c’est la vie qui s’enfuit par bouquets de saisons
S’il faut payer le prix mes frères alors payons.
C’est la vie… c’est ainsi… la seule que nous ayons.


Garantie sans truquage avec des vrais accrochages… et des orages…
Il n’est plus doux breuvage et même s’il fait des ravages… au décollage !

C’est la vie… c’est la vie qui nous dit qu’on peut toucher le fond
Et le sommet aussi si on veut jouer au con !
C’est la vie… c’est bien la vie pardi, oui c’est elle le patron !
C’est dit dans le ciel gris bleu ou noir c’est selon !
C’est la vie… avec ses tragédie, ses jours de grand pardon
Et la pomme à bibi qui s’trimballe sur le pont.
C’est la vie… c’est ainsi… la seule que nous ayons.



Publicités : elles ne gênent pas la lecture...
JEUX et LOTERIES : sans miser d'argent... GAGNEZ..
En vous inscrivant Vous participerez au financement des projets www.textesdechansons.com ! sans que cela vous coûte un centime !

COMMENT PAYER MOINS CHER votre ASSURANCE ? COMPARER GRATUITEMENT, RAPIDEMENT... santé... AUTO... moto... habitation... personne... une demande, le meilleur tarif...

TOUT EST GRATUIT... LE FINANCEMENT ? Merci de vous inscrire - GRATUITEMENT !!! - aux SITES AMIS...