fugue mineure en aout par Claude Meslier
texte précédent du thème - texte chansons  suivant



7



J’aime rouler la nuit, au mois d’août
Seul maître à bord de ce vaisseau ,
Fendant l’espace, qu’est mon auto ;
Vitres baissées , l’air est chaud ,
Petit moment de plaisir solitaire ,
D’une fugue mineure et interstellaire .


J’aime les routes du mois d’août,
La nuit , le calme , après le fou ,
Des transhumances diurnes .
Dans cette paix douce et nocturne ,
Qu’il est bon de glisser dans le film,
Qui derrière le pare brise, défile .


J’aime, les routes la nuit, les déserts ,
Les ciels d ’été , l’horizon de la mer ;
Ces petits bouts d’éternité facile ,
Pour oublier que la vie est fragile.
J’aime la saveur de ces moments ,
Prenant le temps ,
De voler du temps au temps.

J’aime lors des nuits automobiles ,
Aborder les lumières des villes,
Comme un havre ; jazz de l’auto radio ,
Croiser doucement , traverser Bordeaux,
Et la Garonne endormie,
Sur un air de Miles Davis ,
La nuit est belle ,demain sera chaud.


J’aime rouler la nuit, au mois d’août
Seul maître à bord de ce vaisseau ,
Fendant l’espace, qu’est mon auto ;
Vitres baissées , l’air est chaud ,
Petit moment de plaisir solitaire ,
D’une fugue mineure et interstellaire.


Claude Meslier

- commentaires :


Ajouter votre avis

fugue mineure en aout claude meslier

seul maître à bord de ce vaisseau ,

fugue mineure en aout claude meslier

seul maître à bord de ce vaisseau ,

Le site - CONTACT

Thème voyage

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


savoir


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons