Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Printemps de la Nature par Sylvie Bonnet


texte précédent du thème - texte chansons suivant




Printemps de la nature





Tu es devenue adolescente.

Tu as l'impression d'être une mutante.

Tu as deux pomelos qui sont nés,

L'un plus gros que l'autre, c'est ton secret.

Chaque mois, se forme dans ton shorty

Ce dessin rouge qui rythme ta vie.

Tes hanches profilent leur forme gynoïde

Tes fesses sont courbées et intrépides.



Des poils drus et frisés s'entremêlent

Sur ton pubis et sous tes aisselles.

Les poils de tes jambes fines sont plus denses.

L'épilateur sera ta défense

Contre ce système pileux disgracieux.

Quelques boutons d'acné ignominieux

Pointent sur ton visage avec défi.

C'est ton drame. Tu es anéantie.



Puberté, printemps de la nature

Puberté, la saison des plaisirs

Puberté, ton enfance elle clôture

Puberté, c'est pas toujours le délire



Tes hormones rendent tes humeurs instables.

Tes colères sont maintes et irréfrénables.

Elles se produisent pour tout et pour rien.

Tu t'es convertie en diablotin.

Ta « mater » tente de te déchiffrer,

Dialoguer avec, tu es opposée.

Ton « pater » se montre aussi présent,

De tout ton malaise tu le veux absent.



Tu refuses leur aide et leur écoute.

Ils sont inaptes à saisir tes doutes.

Leurs assauts de paroles, ils accroissent,

Ils sentent au fond de toi ton angoisse.

Tu veux être indépendante, isolée

Dans ton petit espace de liberté,

Sur la porte duquel un écriteau :

« Do not disturb » griffonné en gros.



Puberté, printemps de la nature

Puberté, la saison des plaisirs

Puberté, ton enfance elle clotûre

Puberté, c'est pas toujours le délire









Tes amitiés changent au gré des jours.

Certains de toujours sont hors-concours.

Tu les sens trop différents de toi.

Tu es une mutante en désarroi

Qui se lie à d'autres mutants égarés

Tu les étudies avec respect et curiosité.

Parfois ton analyse les élimine

Ou bien ton instrospection t'illumine.



Tes rencontres et tes recueillements

T'aident à découvrir qui tu es vraiment.

Tu regardes de plus en plus les garçons.

Tu ne vois pas ceux qui ont des bouton

Tu es anesthésiée par un beau gosse

Plus âgé que toi mais c'est ton Eros

Il n'a pas même une oeillade pour toi

Tu es triste mais il te met en émoi.



Ces émois appartiennent à ton chemin

Qui mène de temps en temps à tes chagrins,

De temps en temps à ta joie, ton allégresse.

Tu ressens parfois ivresse ou paresse.

Clopin-clopant, ce parcours est l'esquisse

De ton oeuvre de jeune femme animatrice

De ta propre vie, celle d'une adulte,

Celle qu'à ce moment, tu occultes.



Puberté, printemps de la nature

Puberté, la saison des plaisirs

Puberté, ton enfance elle clôture

Puberté, c'est pas toujours le délire.


























Sylvie Bonnet

- commentaires :


Ajouter votre avis

Le site : Accueil - CONTACT

Thème Femme

Poésie 

Livres 

CDs 
.

tdc  le livre  format numérique  2 2


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 

Printemps de la Nature Sylvie Bonnet

parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons