Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Bonheur si fragile par Maylin Jean-Pierre


texte précédent du thème - texte chansons suivant


Être maman, c’est être mère d’un ange,
De tous les bonheurs, il est le plus doux.
Dans les bras gazouille le bonheur si fragile,
A la tendresse de ses gestes caresse l’enfant.

Le plus beau rêve, c’est celui d’être maman d’un ange,
A l’enfant qui nait, la plus jolie des mamans,
Le tenir dans ses bras, plus précieux que sa vie,
Le bercer au chant de sa plus douce voix,
Le voir fermer les yeux pour aller au pays des rêves bleus.

Être maman, c’est être mère d’un ange,
De tous les bonheurs, il est le plus doux.
Dans les bras gazouille le bonheur si fragile,
A la tendresse de ses gestes caresse l’enfant.

Le bonheur de le voir sourire aux éclats,
Au balbutiement de sa voix l’entendre dire « Maman »,
Ces yeux grands ouverts au monde qui l’entoure,
Envie, toujours l’envie, de le prendre dans ses bras,
De lui murmurer des mots doux, si doux,
Sentir sa petite main, saisir un doigt.

Être maman, c’est être mère d’un ange,
De tous les bonheurs, il est le plus doux.
Dans les bras gazouille le bonheur si fragile,
A la tendresse de ses gestes caresse l’enfant.

Bonheur d’une mère qui tient dans les bras son bébé,
Le couvrir de bisous à l’en faire éclater de rire,
Le chatouiller, juste pour le voir heureux, le sourire joufflu,
Geste si doux à un être si fragile que rien ne doit perturber,
L’entourer et lui donner toute l’attention au bonheur qu’ils nous donnent.

Être maman, c’est être mère d’un ange,
De tous les bonheurs, il est le plus doux.
Dans les bras gazouille le bonheur si fragile,
A la tendresse de ses gestes caresse l’enfant.

Quel nid plus doux que celui des bras d’une mère ?
Quel baiser plus léger que celui d’une mère qui vous aime ?
Bonheur du bébé au bras d’une mère,
Maman pour toujours unique en son cœur.

Être maman, c’est être mère d’un ange,
De tous les bonheurs, il est le plus doux.
Dans les bras gazouille le bonheur si fragile,
A la tendresse de ses gestes caresse l’enfant.

Que pèse le sommeil face à l’ange qui demande le sein ?
Ce sein qui apaise ses tourments par sa douceur, douceur d’une maman,
L’innocence que rien ne doit troubler,
Aussi précieux que la prunelle de nos yeux qui ne le quittent.



Maylin Jean-Pierre

- commentaires :


Ajouter votre avis

Le site : Accueil - CONTACT

Poésie 

Livres 

CDs 
.

tdc  le livre  format numérique 51


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 

Bonheur si fragile Maylin Jean-Pierre

parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons