l'enfant disparue par Nadine DALUZEAU


texte précédent du thème - texte chansons suivant


Les oiseaux se sont tus.
De sa promenade, elle n'est pas revenue.
Personne ne l'a revue.

Sur les bords du chemin,
elle a rencontré le monstre déguisé en humain

Les fleurs se sont fanées
il l'a condamnée
Le soleil s'est eclipsé
et la vie s'est effacée.

Le ciel s'est assombri
Il lui a pris la vie
Sans le moindre sursis

Depuis Julie et Mélissa
On avait dit, plus jamais ça.

Les fous hantent nos villes
et désertent les asiles
Et pour nous, c'es plus difficile
Le cauchemar recommence
La folie, la démence
habitent quelques esprits
qui anéantissent nos vies .

Sur la grande avenue, on fait passer le cercueil
tout le village est en deuil,
il pleut des fleuves de larmes sur nos villes apeurées
Nos douleurs sont muettes et nos coeurs serrés

au nom de la liberté d'autrui
On sacrifie des vies
la vie des enfants
des innocents.
On continue à vivre à faire semblant
Mais plus rien n'est comme avant
On se pose des questions,
des interrogations
On se dit que faire?
dans cet enfer?
verser des larmes
ou prendre les armes?
de nos vies brisées
de nos cauchemars éveillés
Que reste -t-il à espérer?

Nadine DALUZEAU

- commentaires :


Ajouter votre avis

Le site : Accueil - CONTACT

Thème Mort

Poésie 

Livres 

CDs 
.

magali


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 

l'enfant disparue Nadine DALUZEAU

parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons