Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
J'avais pourtant jeté la clefe Hôtel par Muriel Claisse


texte précédent du thème - texte chansons  suivant Ce matin au détour d'une gare
... Textes 
 le site de la chanson Auteurs   le site de la chanson Forum   le site de la chanson Fonctionnement    le site de la chanson Accueil   le site de la chanson Divers 


Je l'ai croisé par hasard
Ce matin au détour d'une gare
Jamais je n'aurais imaginé
Le revoir après toutes ces années
Toujours ce regard si bleu
Juste quelques rides aux coins des yeux
Et cette allure de jeune premier
Entre mille, je l'aurais reconnue
Mon coeur s'est mis à cogner
A cet instant si j'avais pu
D'un coup de baguette effacer
Ces traces que les années m'ont données

J'avais pourtant jeté la clef
Fermé mon coeur à double tour
Caché mes larmes et mes regrets
lorsque tu es parti pour toujours
J'avais pourtant promis à Dieu
D'avancer sans me retourner
De découvrir de nouveaux cieux
Et d'apprendre à te pardonner

J'ai fait mine de sourire
Etre fière et ne pas faiblir
Alors que tout mon corps brûlait
Du souvenir de nos nuits enflammées
Où pendant de longues heures
Ma main apprenait par coeur
A suivre sur ce corps alangui
Les marques de chaque instant de sa vie
J'ai juste à fermer les yeux
Pour sentir au bout de mes doigts
La chaleur qui, comme autrefois
Consumait mon âme de mille feux

J'avais pourtant jeté la clef
Fermé mon coeur à double tour
Caché mes larmes et mes regrets
Lorsque tu es parti pour toujours
J'avais pourtant promis à Dieu
D'avancer sans me retourner
De découvrir de nouveaux cieux
Et d'apprendre à te pardonner

C'est drôle, après tout ce temps
Ce désir si fort me surprend
Ce mal, que je croyais guéri
Se remet à saigner, je le sens
Des hommes, j'en ai rencontrés
J'en ai même, certains, épousés
Un plan de carrière détaillé
De ma vie, j'ai tout organisé
Une idée, à cet instant
S'impose à moi, comme évident
J'ai détourné mes yeux de lui
Sans une parole, je suis partie

J'avais pourtant jeté la clef
Fermé mon coeur à double tour
Caché mes larmes et mes regrets
Lorque tu es parti pour toujours
J'avais pourtant promis à Dieu
D'avancer sans me retourner
De découvrir de nouveaux cieux
Et d'apprendre à te pardonnerMuriel Claisse

- commentaires :


Ajouter votre avis

j'avais pourtant jeté la clefe hôtel muriel claisse

je l'ai croisé par hasard

j'avais pourtant jeté la clefe hôtel muriel claisse



Le site : CONTACT

Thème Rencontre

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

pub 2


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons