Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Le locataire par Patrick Templé


texte précédent du thème - texte chansons suivant


LOCATAIRE
(Texte : Patrick Templé alias Victor Noir - Musique : Martin Le Ray)

Je suis un locataire
J’habite dans mon corps
Un petit meublé aménagé
Par mon père et ma mère.
Le temps d’y voir plus clair
J’habite dans ce corps
Mais d’année en année
Le loyer est plus cher.
J’aimerais bien rencontrer
Le propriétaire des lieux,
Et si c’est Dieu lui dire :
“Faut rénover un peu !
Quelle honte, quelle misère,
Quelle irresponsabilité
Au syndicat des locataires,
On menace de ne plus prier ! “

Je suis le locataire
Je n’suis que locataire !

Je suis un locataire
J’habite dans mon corps
J’ai un peu agrandi
Juste pour le confort
J’me suis fait une façade
Renforcé la charpente
Décoré l’extérieur
Entièrement à mes frais.
Chaque jour, j’ouvre en grand
Pour qu’ mon for intérieur
S’aère du présent
Et balaye mes peurs.
J’veux pas être expulsé
De façon arbitraire
Mais je sais qu’j’peux pas compter
Sur la foie du propriétaire.

Je suis le locataire
Je n’suis que locataire !

Je suis le locataire
J’habite dans ce corps
Loué par Dieu le Père
Jusqu’au jour de ma mort.
Je ne m’en suis pas plains
Jusqu’à l’année dernière
Quand j’ai appris de plein
Fouet qu’y avait un ulcère.
J’ai prié l’ proprio
D’faire les réparations
Mais depuis pas un mot
Pas même une notification.
J’ai pris un avocat
Proposer de racheter
Il m’a dit ça s’fait pas
Sachez qu’une âme ne peut que louer.
Mais enfin quel toupet
Il y a monopole
J’irai chez Mahomet
Ou chez le grand Moghol
Chez Bouddha ou Shiva
Ou même chez Collargol
Je ne veux plus payer
Pour un corps délabré.

Et même si on me promet
Les clefs du paradis
D’une vie éternelle
Sous le ciel de Tahiti,

En attendant,
C’est moi qui paye les frais
D’entretien d’la plomberie,
D’rallumer la chaudière
Ramoner les conduits
Astiquer les charnières
Siliconer ce taudis.
Entretenir la moquette
Et refaire les crépis
Accrocher des conquêtes
Pour égayer c’ réduit.
Essuyer les plâtres
D’un mur de séparation
Contester tous les ans
Le prix de la location.

Je suis le locataire
Je n’suis que locataire !

Je suis le locataire
J’habite dans mon corps
Un petit meublé hérité
De mon père et ma mère.
Le temps d’y voir plus clair
J’habite dans ce corps
Mais d’année en année
Le loyer est plus cher.
J’aimerais bien rencontrer
L’ propriétaire des lieux,
Et si c’est Dieu lui dire :
“Faut rénover un peu !
Quelle honte, quelle misère,
Quelle irresponsabilité
Au syndicat des locataires,
On menace de tout résilier !

Et de DEMENAGER. »






Patrick Templé

- commentaires :


Ajouter votre avis

Le site : Accueil - CONTACT

Thème Humour

Poésie 

Livres 

CDs 
.

tdc  le livre  format numérique 51


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 

Le locataire Patrick Templé

parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons