Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
à bon entendeur, salut ! par Cristan
texte précédent du thème - texte chansons  suivant




1. Débutant de ce métier
à tisser pour quelques écus
à dire mon texte en entier
sans m’y être interrompu
fil conducteur de mes idées
saumonées ou saugrenues
si ma langue a dérapé
de syllabes son contenu.
Mais le sort en est jeté
les clameurs se sont tues
en cette arène ensoleillée
donnant le meilleur de mon cru
tous les feux étant braqués
oh ! mes yeux je n’y vois plus
loin que le bout de mon nez
qui en dit long vous avez vu.

2. La chaleur des spots dégagée
me cramant le cuir chevelu
j’ai pas demandé de brûler
sur ce plancher vermoulu
comme Jeanne sur son bûcher
que les pompiers n’ont secouru
l’animateur de ce foyer
l’a décidé à mon insu.
J’ai pas le choix me faut continuer
j’ai les foies, j’ai la berlue
à part ça tout c’est déroulé
sans façon et continue
sans avoir été chassé
comme un archange déchu
de ses vols paradisiers
parmi d’autres petits farfelus.


3. A tracer en vol plané
par au-delà et par dessus
les nuages accumulés
de strato-cumulo-nimbus
si je me suis égaré
un instant dans les nues
comme l’oiseau en proie de liberté
en ce monde encore inconnu.
Il fait si bon de rêvasser
ce ne sera jamais défendu
par aucun état policier
ni par aucun de ces parvenus
aussi je reste convaincu
en déplaise à l’assemblée
de n’avoir pas perdu
le pari que je me jurai.

4. A moi tout seul bien entendu
de me battre, de gagner
si mon destin le voulu
que je chante accompagné
de ma guitare aux sons aigus
de ses cordes métallisées
avec lesquelles je me suis battu
que j’ai appris à aimer.
Il fut donc convenu
de vous débiter mon parolier
néanmoins suis-je parvenu
à vos ouies aiguisées
serait-il mal pris, mal vu
que je vous fasse le baiser
il va de soi et trois fois plus
à celles du sexe opposé.

5. Je serais bien attristé
si l’on me traite de malotru
irai dès lors me consoler
avec la première venue
avec une dame entraînée
à ce corps à corps éperdu
pour essayer d’oublier
ce léger malentendu.
Entendu que vous me direz
de m’être bien-sûr corrompu
de l’amitié que vous me portez
qu’à ce jour elle soit rompue
par le manque de fierté
de propre amour je dévalue
ayant trouvé chaussure à mon pied
en échange de vingt écus.

6. Par cette chaude soirée
je puis vous dire je suis ému
de vous conter tout mon passé
de pudiquement me mettre à nu
Vous qui êtes venus m’écouter
par ouie-dire, par la revue
je tiens à tous vous remercier
d’être ce soir nombreux venus.
à bon entendeur …salut …salut !


Cristan

- commentaires :


Ajouter votre avis

à bon entendeur, salut ! cristan fil conducteur de mes idées

à bon entendeur, salut ! cristan fil conducteur de mes idées



site : Accueil CHANSONS - CONTACT CHANSONS

Thème Réalité

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


c le livre 4cm


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons