Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Le vieux chêne par Irène SOROLLA


texte précédent du thème - texte chansons  suivant



C'est au sommet d'une colline
Que j'ai un beau jour pris racine
Et d'ici la ville je domine
Du haut de ma verte colline.

J'ai vu passer des vies entières
En contemplant cette fourmilière,
J'ai vu des enfants être pères
Et leurs enfants être grands-pères.

C'est pourquoi, malgré mon jeune âge,
On me nomme toujours au village
"Le vieux chêne".

Les enfants viennent se balancer
A mes branches les plus élevées,
Autour de moi ils aiment jouer
Et dans mon ombre se reposer,

Et lorsqu'arrive le printemps
La plus douce de toutes les saisons
Les romantiques adolescents
Gravent leurs initiales sur mon tronc.

Même s'il semble parfois que je saigne
Seule la sève coule dans les veines
Du vieux chêne.

Je vois défiler les saisons
De floraison en floraison
Toujours passent les générations,
Pour un arbre le temps est plus long.

Et passent des années, des centaines,
Sur la colline toujours règne
Le vieux chêne.

Irène SOROLLA

- commentaires :


Ajouter votre avis

le vieux chêne irène sorolla j'ai vu passer des vies entières

le vieux chêne irène sorolla j'ai vu passer des vies entières



Le site : CONTACT

Thème Temps (le)

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

bouton


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...