Ton combat par Irène SOROLLA
texte précédent du thème - texte chansons  suivant



Refrain:
Rien ne semblait t'abattre
Tu croyais à la chance
Toujours prêt à te battre
Même quand c'était perdu d'avance


Tu avais tant d'espoir
Et tu semblais si gai
Qu'on a fini par croire
Qu'un miracle pouvait arriver

Tu nous a redonné
La volonté de vivre
Tu nous réconfortais
Quand on ne savait plus quoi dire

Et dans mes souvenirs
Je revois ton visage
Plein d'espoirs et de rires
Où trouvais-tu tant de courage ?

Refrain :
Rien ne semblait t'abattre
Tu croyais à la chance
Toujours prêt à te battre
Même quand c'était perdu d'avance


Je ne t'ai jamais vu
Verser la moindre larme
Tu disais : "quand tout semble perdu,
Le rire est la plus grande des armes"

Je ne sais pas comment
Tu étais si joyeux
Je t'admirais tellement
Moi qui pleure toujours pour si peu

Tu gardais ton sourire
Et plaisantais sur tout
Tu parlais d'avenir
Tu semblais t'inquiéter pour nous

Tu as mené ta guerre
Avec tant de bravoure
Un combat éphémère
Sans cesse plus dur, jour après jour

Si tu savais combien
Je suis fière de toi
Tu ne t'es jamais plaint
Tu n'as jamais baissé les bras

Refrain :
Rien ne semblait t'abattre
Tu croyais à la chance
Toujours prêt à te battre
Dans n'importe quelles circonstances

Tu as voulu tenter ta chance
Même si c'était perdu d'avance.

Irène SOROLLA

- commentaires :


Ajouter votre avis

ton combat irène sorolla tu avais tant d'espoir

ton combat irène sorolla tu avais tant d'espoir



Le site - CONTACT

Thème Mort

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


pglaeser


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons