Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Mme Louison par Eric GRUNENWALD
texte précédent du thème - texte chansons  suivant



Elle était née d’un siècle passé, Madame Louison
En Mil Huit Cent Quatre Vingt Seize.
Personne ne lui parlait de centenaire
En colère, ça la mettait en colère
Elle jurait: Oh non, j’n’aurai pas 100 ans
Elle, elle aurait trouvé cela gênant...

Quand je l’ai rencontrée, elle était âgée de mille cent soixante et onze mois
Très coquette, Madame Louison. Une canne pour se déplacer
Femme d’esprit, tolérante, quand d’autres sont moins marrantes
Femme d’un seul homme, elle était veuve depuis longtemps
Elle avait passé à le pleurer plus d’années maintenant que de temps à ses côtés
Elle n’habitait plus leur maison, mais une petite pièce meublée
De nombreux souvenirs et d’un lit médicalisé
Elle était patiente, comme vous l’entendez peut-être. Ou pas...

Elle était née d’un siècle passé, Madame Louison
En Mil Huit Cent Quatre Vingt Seize.
Personne ne lui parlait de centenaire
En colère, ça la mettait en colère
Elle jurait: Oh non, j’n’aurai pas 100 ans
Elle, elle aurait trouvé cela gênant...

Elle avait eu cinq enfants, Madame Louison
Sa grande était morte, d’une méningite, à dix-huit ans
Elle ne voyait que rarement ses arrière-petits-enfants
Mais toujours plus souvent que ses fils... Eux déjà si vieux, aigris, et gris
L’injustice du temps, elle savait: elle marchait mieux que son aîné, croulant dans un fauteuil roulé

Elle était née d’un siècle passé, Madame Louison
En Mil Huit Cent Quatre Vingt Seize.
Personne ne lui parlait de centenaire
En colère, ça la mettait en colère
Elle jurait: Oh non, j’n’aurai pas 100 ans
Elle, elle aurait trouvé cela gênant...

Quelques années plus tôt, on l’avait opérée d’un sein, Madame Louison
Un cancer pour fêter ses quatre-vingt balais !
Depuis, de laides coutures cinglaient sa poitrine. On l’avait bâclée !
Par ici on ne fignole pas les vieux. Une belle cicatrice pour un vieux, est-ce bien sérieux ?
Le temps est si précieux...

Elle n’a pas eu 100 ans, Madame Louison
Elle s’est éteinte quinze jours avant, en plein juillet d’un siècle finissant


Eric GRUNENWALD

- commentaires :


Ajouter votre avis

mme louison eric grunenwald elle, elle aurait trouvé cela gênant...

mme louison eric grunenwald elle, elle aurait trouvé cela gênant...



Le site - CONTACT

Thème Temps (le)

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


cdconseil


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons