JE N'AI RIEN VU par Vincent Caplan
texte précédent du thème - texte chansons  suivant


Je n’ai pas vu passer mon père
Pourtant j’ai vu passer la guerre
Je n’ai pas pu toucher sa main
Pourtant j’ai dû creuser la terre
La terre, mère de mon enfance
Pour que son corps sans vie s’étende
Dans la poussière et la colère…

Je n’ai pas vu passer mon père
Pourtant j’ai cru en leurs prières
Il n’a pas pu me voir grandir
Pourtant la vie était sourire
La douce vie de mon enfance
Dans les grands cèdres du Liban
Avant que sonnent les sirènes…

Je n’ai pas vu passer mon père
Pourtant j’ai vu passer la haine
Changer mon père en militaire
Faisant de lui un fou sanglant
Il a quitté ceux qu’il aimait
Le Saint patron de mon enfance
Pour une terre qui l’a tué…

Je n’ai pas pu aimer mon père
La guerre a fait crever mon rêve
Je n’ai pas pu aimer sa terre
Elle me l’a mis six pieds sous terre
Le vrai seul Dieu de mon enfance
Avant que la mort ne l’emporte
Avant que règne le désordre…

(Instru)

Je n’ai pas vu passer mon père
Pourtant j’ai vu passer la guerre
Elle a laissé mon père en terre
Et m’a laissé seul dans ma peine
Et aujourd’hui, vingt ans sans lui
Pour ne plus voir un cœur détruit
Et que la vie soit accomplie…

Mon fils verra passer son père
Mon fils verra passer son père…


Paroles de Vincent CAPLAN
Musique de Stéphane FERAUD
Album "JUSTE QUELQUES MOTS" sortie fin 2007

Texte et musique déclarés à la SACEM
Vincent Caplan

- commentaires :


Ajouter votre avis

je n'ai rien vu vincent caplan

je n'ai rien vu vincent caplan



Le site - CONTACT

Thème Espoir

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


magali


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons