Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
Plus froid par Véronique Gaziello
texte précédent du thème - texte chansons  suivant




PLUS FROID

Ce soir, fait plus froid que d’habitude
Et comme c’est dur cette solitude

Je suis là couvert de cartons
Ils me servent tous de faux plafond
Mon domicile est sous ce pont
Et il y fait froid sous ce pont
Pourtant, j’ai ach’té un blouson
Avec l’ sous d’ mon dernier patron
Mais ça calme pas le froid dedans
A l’intérieur c’est tout béant
Alors j’ me remplis de toutes boissons
Celles qui arrachent, celles qui font mal
Ca m’anesthésie le moral
Ca me permet de n’ pas penser
Ca me permet d’oublier
Qu’avant j’étais un être vivant
Avant j’étais un homme pensant

Ce soir, fait plus froid que d’habitude
Et comme c’est dur cette solitude

Mais comment j’suis arrivé là
A être cette loque, à être si las
Comment j’ peux supporter tout ça
Je dors presque plus, je me lave plus
Et des amis, je n’en ai plus
Je n’ai plus aussi de patron

Et bien sur, j’ai plus de maison
Ca fait bien longtemps qu’ j’ n’ai plus d’ rond
Je mange pas toujours à ma faim
Souvent je me contente de pain
Donné par les resto du cœur
Qui nous aident bien dans notre malheur

Ce soir, fait plus froid que d’habitude
Et comme c’est dur cette solitude


J’ ai perdu mon identité
J’suis plus rien pour la société
J’suis sale, j’ai mal et pas l’ moral
J’ai vu l’autre soir comme ‘n animal
Un copain mort sous un journal
Pour moi, maint’nant c’est banal
Je n’arrive presque plus à penser
Pourtant c’est tout ce qu’il demeure
Avant qu’à mon tour je ne meure
Il me reste plus que les souv’nirs
De ma femme qui m’a fait partir
D’ ma fille qui voudrait plus rev’nir
De mon métier que j’ai fait fuir
Et d’ ma maison à rafraîchir

Ce soir, fait plus froid que d’habitude
Et comme c’est dur cette solitude

C’soir, il pleut et j’ suis SDF
Sans domicile fixe, j’ suis mouillé



Mais dans la flaque je vois des elfes
Qui de très loin semblent m’appeler
Me dire de tout recommencer
Parc’ que j’en vaux la peine
Parc’ que mon âme est des plus saines
Parc’ que je mérite bien de vivre
Et non plus n’ faire que survivre
Mais pour l’instant je ne suis qu’ivre

Et il fait plus froid qu’ d’habitude
Et comme c’est dur cette solitude


Par Véronique Gaziello
Janvier 2005



Véronique Gaziello

- commentaires :


Ajouter votre avis

plus froid véronique gaziello je suis là couvert de cartons

plus froid véronique gaziello je suis là couvert de cartons



Le site - CONTACT

Thème Social

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


tdc  le livre  format numérique 84


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons