Youtube - Vidéos - Devenir parolier - Livres
AFRICAINE par Jacques LAMY
texte précédent du thème - texte chansons  suivant Toi la belle africaine, issue des quartiers nord
Tu veux cacher ta peine, tu veux braver le sort
Qui t’a fait naître ici, en ce pays d’accueil
On ne t’avait pas dit, qu’il y avait tant d’écueils
II
Tes parents sont venus, tassés sur le bateau
Ils étaient presque nus, chez eux il faisait chaud
Ils ont trouvé le froid, le vent et la grisaille
Sous un ciel toujours bas, de la pluie la mitraille
III
Ils ont cru au mirage, de cette terre d’asile
Sans craindre le naufrage, d’une vie trop facile
Mais la réalité, fut pire que l’espoir
Dur ils ont travaillé, proches du désespoir
IV
Puis tu es arrivée, belle enfant du soleil
Tu les as enchanté, à nul autre pareil
Quand on n'a que six ans, la vie n'est que bonheur
Mais les année passant, ont assombri ton cœur
V
Maintenant pour manger, sous un ciel bien trop noir
Tu ne peux qu'arpenter, cet infernal trottoir
Tu te résignes à louer, au nom de quelque euro
Ton corps presque parfait, dans ta tête il fait beau
VI
Oui tu le reverras, ton pays de soleil
Un jour tu quitteras, ce bien trop triste ciel
Pour aller retrouver, la plage de sable blanc
Où ils se sont aimés, avant toi tes parents
VII
Mais avant il faudra, subir bien des tristesses
Ton regard ne ment pas, il n'a pas de faiblesse
Le courage de la vie, qui te fait continuer
N’a d’égal que l’envie, que tu as d’espérer
Coda
Toi la belle africaine, issue des quartiers nord
Tu n'auras plus de peine, et plus de mauvais sort

Note
Sans commentaire !

Dans ce pays où la Tolérence et le Respect de l'Autre ont du mal à trouver leur place ...
Textes 
 le site de la chanson Auteurs   le site de la chanson Forum   le site de la chanson Fonctionnement    le site de la chanson Accueil   le site de la chanson Divers 



I
Toi la belle africaine, issue des quartiers nord
Tu veux cacher ta peine, tu veux braver le sort
Qui t’a fait naître ici, en ce pays d’accueil
On ne t’avait pas dit, qu’il y avait tant d’écueils
II
Tes parents sont venus, tassés sur le bateau
Ils étaient presque nus, chez eux il faisait chaud
Ils ont trouvé le froid, le vent et la grisaille
Sous un ciel toujours bas, de la pluie la mitraille
III
Ils ont cru au mirage, de cette terre d’asile
Sans craindre le naufrage, d’une vie trop facile
Mais la réalité, fut pire que l’espoir
Dur ils ont travaillé, proches du désespoir
IV
Puis tu es arrivée, belle enfant du soleil
Tu les as enchanté, à nul autre pareil
Quand on n'a que six ans, la vie n'est que bonheur
Mais les année passant, ont assombri ton cœur
V
Maintenant pour manger, sous un ciel bien trop noir
Tu ne peux qu'arpenter, cet infernal trottoir
Tu te résignes à louer, au nom de quelque euro
Ton corps presque parfait, dans ta tête il fait beau
VI
Oui tu le reverras, ton pays de soleil
Un jour tu quitteras, ce bien trop triste ciel
Pour aller retrouver, la plage de sable blanc
Où ils se sont aimés, avant toi tes parents
VII
Mais avant il faudra, subir bien des tristesses
Ton regard ne ment pas, il n'a pas de faiblesse
Le courage de la vie, qui te fait continuer
N’a d’égal que l’envie, que tu as d’espérer
Coda
Toi la belle africaine, issue des quartiers nord
Tu n'auras plus de peine, et plus de mauvais sort

Note
Sans commentaire !
Dans ce pays où la Tolérence et le Respect de l'Autre ont du mal à trouver leur place ...


Jacques LAMY

- commentaires :



Ajouter votre avis

quartiers nords jacques lamy on ne t’avait pas dit, qu’il y avait tant d’écueils

quartiers nords jacques lamy on ne t’avait pas dit, qu’il y avait tant d’écueils



Le site - CONTACT

Thème tolérance

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


sandrineroy


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...