Déconnecté par Yannick GARIN
texte précédent du thème - texte chansons  suivant



J’ai dans les yeux quelquechose qui manque,
Comme la lumière qui tombe.
J’ai le corps en douleurs, en souffrance,
Qui commence à plus répondre.

J’ai la peau couleur de feu,
Des sillons sous les yeux,
Dans les cheveux des branches.
J’regarde passer les gens,
J’suis sûrement en avance
Sur les illusions.
Et j’m’endors sous les cartons.

Livré à tous les maux,
Moi j’ai tourné le dos
A c’que la vie m’a proposé.
J’suis déconnecté.

J’ai dans le cœur quelquechose qui flanche,
Qui m’éloigne du monde.
J’n’ai besoin de personne, j’ai toujours, quand l’ennui sonne,
Les bouteilles pour confidentes.

Ces regards qu’on me lance,
Reproches à l’évidence,
J’y fais plus attention.
J’regarde passer les gens,
J’suis sûrement en avance
Sur les illusions.
Et j’m’endors sous les cartons.

Livré à tous les maux,
Moi j’ai tourné le dos
A c’que la vie m’a proposé.
J’suis déconnecté.

J’suis déconnecté

J’regarde passer les gens,
J’suis sûrement en avance
Sur leurs illusions.

Livré à tous les maux,
Moi j’ai tourné le dos
A c’que la vie m’a proposé.
J’suis déconnecté.

J’laisse aller les soupirs
Mais je garde le sourire
A défaut d’espérance.
C’est pas le monde qui m’abandonne,
C’est moi qui démissionne.
J’ai eu raison, je pense,
De me déconnecter.
J’suis déconnecté.


Yannick GARIN

- commentaires :


Ajouter votre avis

déconnecté yannick garin j’ai la peau couleur de feu,

déconnecté yannick garin j’ai la peau couleur de feu,



Le site - CONTACT

Thème Social

Poésie 

Livres 

CDs 
.

Revision site juin 2009.

Commentaires ouverts :

Noter un avis musical


imagerss


toutes les photos du site.


Etre Auteur Parolier 
ShowBiz français 
Edition : Révolution 
Devenir écrivain 
parolier aux 23 interpretes
Le livre

Un auteur chanté...
En vidéo le texte du jour :
Plus de VIDEOS
Et ABONNEMENT GRATUIT à la chaîne youtube chansons